Employé aux éditions Sedrap depuis la fin des années 90, j’étais, jusqu’à octobre 2018, responsable de dépôt et de logistique.

Un jour, j’ai été informé d’un plan social au sein de l’entreprise et je me suis porté volontaire au licenciement. Devant moi s’ouvrait alors un océan de possible avec en ligne de mire, l’opportunité de créer ma propre entreprise. Il va sans dire que les vingt dernières années de salariat m’empêchaient jusqu’alors de prendre en main mon destin.

Ce choix s’imposait à moi comme une évidence. Je décidai de monter ma société de transport.

Des nouvelles compétences d’un entrepreneur

Les différentes casquettes du chef d’entreprise impliquent une grande disponibilité et une polyvalence importante : Finies les journées types et la routine…Place à la comptabilité, la logistique, le commercial, le marketing….  Des fonctions que je n’avais jusqu’alors, que très partiellement mises en œuvre. 

Pour mener à bien un projet, je pense que tout entrepreneur devrait s’entourer de personnes compétentes. Pour ma part, j’ai eu la chance d’être accompagné par BGE Toulouse qui dispense une formation exceptionnelle par l’intermédiaire de professionnels de qualité. Au-delà de l’apprentissage purement administratif ou commercial, ce fut pour moi une occasion de rencontrer d’autres porteurs de projets et de découvrir différentes personnalités. Grâce à cette expérience, j’ai pu découvrir les différents tempéraments de chacun, tantôt confiants, tantôt intimidés, et arriver à me situer par rapport au Groupe (clin d’œil à Sandrine Sinatore, Alexandre Poulhier ou encore Bea Bulles).

L’expérience m’a également permis de prendre conscience de mes forces et de mes faiblesses sur lesquelles je travaille encore chaque jour.

Prêt, aujourd’hui, à franchir le pas et lancer Upkit Transports !

Administrativement, la société est désormais créée et je bénéficie encore du soutien de BGE via Syril Tiar. Je pense qu’en toute chose il faut se faire confiance et se fier à son instinct. Ne pas hésiter à demander de l’aide quand le besoin se fait ressentir. Les fonctions de l’entrepreneur sont multiples et dans un monde évolutif en 2020, il est impossible de tout connaître ; c’est pourquoi, il est important de bien s’entourer. 

Car en bout ligne, subsiste une nouvelle vie, ponctuée de challenges, de défis et de réussites.

« Si vous ne travaillez pas pour vos rêves, quelqu’un d’autre vous paiera pour les siens. »

shares